Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

NETTOYAGE, MAINTENANCE ET PRISE EN MAIN

Pour toute intervention sur votre vélo à assistance électrique (nettoyage, maintenance électrique ou mécanique), vous devez absolument retirer votre batterie et mettre votre VAE hors tension.

batterie-cronos-50.jpg

 

VOTRE BATTERIE

Nous préconisons de recharger votre batterie lorsqu’elle est vide et que vous ne souhaitez pas utiliser votre VAE pendant un quelques longues semaines. Des dommages irréparables peuvent arriver si les cellules restent vides trop longtemps. Tous les 3 mois, nous recommandons de procéder à une charge et une décharge complète. Cette manipulation vous permet de calibrer et d’apporter une indication plus précise de l’état de charge de votre batterie tout en allongeant sa durée de vie utile.

   

UNE RÉVISION TECHNIQUE RÉGULIÈRE

Pour effectuer les révisions régulières de votre vélo à assistance électrique, rendez-vous chez votre réparateur agréé. Vous devez faire contrôler tous les éléments de sécurité, le système électrique et l’ensemble des  points clés de votre vélo à assistance électrique. Ne passez pas à côté des révisions… cela vous permet de rouler en toute tranquillité !

  

PRENEZ EN MAIN VOTRE VAE SUR UN ESPACE DÉGAGÉ

Lors des premières utilisations de votre vélo à assistance électrique, faites-vous la main sur un espace dégagé sans circulation ni piéton. Apprenez à connaître votre VAE et à saisir le déclenchement de l’assistance électrique pour un contrôle total du vélo !

Si l’assistance se déclenche lorsque vous pédalez, sachez qu’elle se coupe généralement lorsqu’un des leviers de frein est actionné ou quand la vitesse excède 25 km/h.

 

CASQUE ET ÉQUIPEMENTS DE SÉCURITÉ : LES INDISPENSABLES À VÉLO !

Les vélos à assistance électrique sont considérés comme des vélos, et non comme des cyclomoteurs. Vous n’êtes donc pas obligé de porter un casque moto. Par contre, nous vous recommandons très fortement d’utiliser un casque vélo pour tous vos déplacements. Pensez également à un éclairage vélo efficace ainsi qu’un gilet de sécurité. Mieux vaut prendre des précautions et rouler plus sûr !

  

DÉTERMINER L’USURE D’UN PNEU

L’usure d’un pneu a des conséquences plus ou moins importantes : allant de la perte d’adhérence à la chute, en passant par la crevaison. Pour réduire les risques, remplacez vos pneus quand ils sont usés.

  

galbe-cadre%20-cronos-68.jpg

 

POURQUOI UN PNEU S’USE-T-IL PRÉMATURÉMENT ?

D’un constructeur à l’autre, les pneus n’ont pas forcément la même longévité. Leur durée de vie dépend surtout de votre manière de rouler et des conditions auxquelles vos pneumatiques sont exposés.

  

LE GONFLAGE DES PNEUS

Une légère perte de pression des roues de votre vélo est un phénomène normal : les chambres à air d’un vélo perdent environ 1 bar par mois. Cette perte est amplifiée en été quand la chaleur dilate l’air et accélère le dégonflement de vos pneus.

De nombreux pneus voient donc leur longévité raccourcie faute d’un gonflage adéquat. Vous devez donc penser à gonfler vos pneus régulièrement afin de ne pas les endommager et éviter certains désagréments de conduite car sinon c’est toute la structure de votre pneumatique qui se trouvera fragilisée. L’utilisation de pneus sous-gonflés favorise également les crevaisons.

  

LES AUTRES FACTEURS D’USURE D’UN PNEU

De nombreux facteurs influent également sur l’usure de vos pneus comme :

  • Le poids total supporté par votre vélo à assistance électrique. En effet, plus le poids total du VAE, de son pilote et du matériel qu’il transporte est élevé, plus les pneus s’usent rapidement.
  • La température extérieure qui a un impact sur l’usure d’un pneu. Lorsque la température est très élevée, la gomme composant vos pneus s’use beaucoup plus rapidement.
  • L’état du sol. Sur route, en ville, en montagne ou en forêt, plus le sol est endommagé, plus vos pneumatiques se dégradent.
  • Votre pilotage. Un style de pilotage agressif réduit la durée de vie des pneus. Ainsi, une répétition de dérapage endommage prématurément un pneu.

    

lifestyle-1915-94.jpg

  

DÉTERMINER L’USURE DE LA BANDE DE ROULEMENT D’UN PNEU

La bande de roulement est la zone qui est directement en contact avec le sol, il est donc normal qu’elle s’use plus rapidement que les flancs de vos pneus. Pour déterminer si cette bande de roulement est usée, inspectez attentivement le centre de votre pneu.

Pour les VTT à assistance électrique, leurs pneus sont équipés de crampons afin de conserver  une excellente adhérence et motricité dans les portions techniques ou boueuses. Les crampons s’usent plus rapidement sur la bande de roulement située au centre du pneu que ceux de l’extérieur.

Au fur et à mesure de l’usure de la gomme de votre pneu, vous allez adapter inconsciemment votre pilotage. Il faut donc que vous prêtiez attention aux dérapages ou pertes d’adhérence anormales qui peuvent annoncer une fin de vie pour l’un de vos pneus. Dès que les crampons situés sur la bande de roulement atteignent un cinquième de leur taille d’origine, nous vous conseillons fortement de remplacer vos pneumatiques.

Selon les marques et les conditions auxquelles vous exposez vos pneus, plusieurs signes d’usure doivent vous alerter.

  • Si vous constatez que votre bande de roulement commence à s’aplanir, il est temps de remplacer votre pneu.
  • Si vous observez des craquelures, microfissures ou une surface effilochée ou prématurément usée, vos pneus nécessitent un remplacement.

Certains constructeurs placent sur le côté de leurs pneumatiques un témoin d’usure : sa disparition indique qu’il est temps de changer votre pneu usé.

L’observation des flancs de vos pneus doit permettre de déceler une usure anormale. Regardez-les régulièrement avec minutie à la recherche de coupures ou de déformations.

Cherchez des craquelures, des déformations anormales ou des trous dans le flanc de vos pneus. Si vous en trouvez, cela signifie que votre pneumatique est fragilisé et qu’il faut le remplacer sans tarder.

Nous vous conseillons de vérifier la pression de vos pneus au moins une fois par mois et corrigez-la si nécessaire. Vous pouvez aussi prendre l’habitude d’effectuer cette vérification simple et rapide avant chaque sortie et chaque jour si vous utilisez votre VAE quotidiennement.

La durée de vie d’un pneumatique peut varier entre 2.000 à 10.000 kilomètres. Cet écart varie bien évidemment en fonction de votre pratique et de la qualité des pneus utilisés. Pour une pratique sécurisée, vérifiez régulièrement l’usure de vos pneus.

   

Vous voilà prêts à débuter sur un vélo à assistance électrique. Très bonne promenade et surtout prenez du plaisir ! 

  

Paramètres

Menu